Développé par UNIMEV (Union Française des Métiers de l’Événement) et le Comité Régional du Tourisme Paris Region et financé avec le concours du Comité des Expositions de Paris, le Calculateur Cleo est en service depuis décembre 2015. Sa version 2.0 actuelle a été programmée par Deloitte sur Pure Platform, une solution informatique de reporting proposée par UL. Universelle, capitablisable, évolutive et ouverte, sa méthodologie est fondée sur :

  • la concertation d’un Comité scientifique d’experts professionnels, associatifs et publics ;
  • les résultats des études socio-économiques partenariales menées avec le Ministère de l’Economie, Atout France, UNIMEV, OJS, France Congrès, CCI Paris IDF, Comité des Expositions de Paris, Viparis et OTCP ;
  • les résultats des études Explori sur la satisfaction des participants ;
  • la Base Carbone de l’ADEME/Ministère de l’Environnement.

Le Calculateur Cleo est une plateforme informatique évaluant les impacts des événements et territoires événementiels. Grâce au renseignement de données, les professionnels produisent des reportings estimés ou réels compilant jusqu’à 72 indicateurs stratégiques, pilotables et valorisables, répartis en 3 catégories:

• « performance de la rencontre » (développements business, scientifiques et réputationnels des communautés rassemblées) ;
• « retombées événementielles et touristiques » (économiques, sociales et fiscales) pour les territoires ;
• « bilan environnemental » (empreinte carbone, consommations, déchets et initiatives positives).

Ces rapports servent les actions et argumentaires commerciaux, marketing, institutionnels et RSE des organisateurs de manifestations et gestionnaires de lieux événementiels.

Comprendre

les indicateurs marketing

Les rencontres humaines occasionnées par les événements constituent une richesse considérable. Cleo produit 15 indicateurs dédiés à la preuve et la valorisation marketing de l’événement, rassemblés autour du concept de « performance de la rencontre ». Le public de l’événement, qu’il soit présent physiquement ou mobilisé sur les réseaux sociaux, forme une communauté animée en permanence, dont les interactions contribuent notamment au développement de l’économie, de la connaissance et de l’influence d’une entreprise ou d’une filière.

En savoir plus

• Les affaires générées entre participants font des événements des outils tangibles de prospection et de vente, voire, pour les plus internationaux, de véritables hubs de commerce mondial et de tremplins à l’export pour les entreprises françaises. Les événements reflètent les dynamiques d’un secteur, quand ils ne les prédisent pas !

• Vitrines de l’état de l’art et des progrès d’un écosystème d’acteurs, les événements sont des plateformes de partage de savoirs et de transfert technologique. Formations reconnues, sélection et mise en avant de publications scientifiques, participation d’organismes de R&D, sont autant de dispositifs que les événements peuvent proposer.

• Par les conversations qu’ils génèrent, les événements sont des vecteurs de mobilisation et de rayonnement. Les niveaux de réputation d’un rassemblement (satisfaction / recommandation), de réactions sur les réseaux sociaux (impressions / taux d’engagement) et de reprise des contenus dans les médias (lectorat / auditorat) permettent de mesurer la capacité d’influence d’une filière ou d’une communauté d’acteurs grâce aux événements.

Comprendre

les enjeux environnementaux

Comme toute action humaine, les événements ont une empreinte écologique. Il s’agit d’un enjeu majeur de responsabilité des professionnels, de durabilité de leurs activités événementielles, de communication auprès de leurs parties prenantes (clients, partenaires, sponsors, actionnaires, collectivités territoriales, ONG, etc.), de mise en conformité à la réglementation en vigueur et à venir (taxe carbone / marché carbone), et d’acceptabilité par la société civile des grands événements de demain.

En savoir plus

S’engager dans une politique de développement durable requiert l’évaluation des grandes masses d’impact : Cleo calcule ainsi les indicateurs fondamentaux que sont l’empreinte carbone, la production de déchets et les consommations d’eau et d’énergie des événements. Ce premier niveau d’expertise environnementale est un préalable à toute preuve d’engagement à long terme de son entreprise en matière de développement durable :

• pilotage d’indicateurs : Cleo évalue les résultats dans le temps, d’une session à l’autre de l’événement ;

• actions écologiques : Cleo propose la mise en place et l’évaluation d’actions en faveur de l’économie circulaire (tri et valorisation des ressources secondaires), de la responsabilité alimentaire (labels éco-responsables, circuits courts, redistribution des surplus), ou encore des transports à faible empreinte ;

• neutralité carbone : Cleo mesure le niveau des émissions de GES à compenser ;

• labellisation / certification : Cleo peut servir d’outil de pilotage dans le cadre d’une certification, notamment à la norme internationale ISO 20121 de « management responsable des activités événementielles ».

Enfin, pour les entreprises communiquant sur des reportings RSE, Cleo permet de mesurer l’efficacité environnementale d’un événement au regard de ses retombées économiques, sociales et fiscales bénéficiant aux territoires.